Webzine enervé : 100% Indépendant | zéro pub, zéro profit | DIY
Dernièrement
The_Phantom

The Phantom | Love me

23 novembre 2017

You really got me | The Kinks

Fin 1964, les Kinks émergent, provoquant les transes de la foule et l’arrivée des flics chaque fois qu’ils apparaissent pour jouer leur tube You Really Got Me.

Le chanteur y raconte d’un ton hypnotique combien il est obsédé par une fille, à tel point qu’il ne sait plus ce qu’il fait, qu’il n’en dort plus la nuit et, malgré tout ça, qu’il veut rester son prisonnier à jamais…

The_Kinks
The Kinks par Thierry Guitard

Inclus dans leur premier album, c’est un standard incontournable du rock. Pourtant ce morceau a bien failli ne pas exister…

Nés après la guerre dans une banlieue de Londres et issus d’une famille de huit enfants, Ray et Dave Davies découvrent très jeunes le rythm’n’blues dans les pubs avec leur père, et montent un groupe dès le collège. Quelques formations plus tard, ils adoptent le nom peu engageant de The Kinks (qui signifie « aberration ») et rencontrent le producteur Shel Talmy qui les fait signer sur le label Pye.

Après deux singles peu concluants, le label menace de rompre leur contrat si leur prochain titre est un nouveau fiasco. Ils enregistrent une première version de You Really Got Me, plus lente et polissée en juin 1964 dans les studios de Pye. Les frères Davies ne sont pas satisfaits et veulent réenregistrer la chanson avec un son brut, mais Pye refuse de les financer. Shel Talmy décide de souscrire la session lui-même.

« Le son vibrant de sa guitare a été obtenu grâce à un pauvre ampli vert de 10 watts, dont il a fendu le cône du haut-parleur avec une lame de rasoir « 

L’enregistrement se fait aux Studios IBC à Londres durant l’été 1964. Ray évoque cette séance épique : « Dave a branché sa guitare sur le petit ampli vert relié à un Vox AC30 et ça sonnait terrible ! (…) À la moitié de la chanson, Dave devait assurer son solo. Je lui ai crié des encouragements. Mais ça a dû gêner sa concentration. Stupéfait, il m’a lancé : “ Va te faire foutre ! ” Il n’y a qu’à écouter l’enregistrement original de ce morceau. Après le second couplet, avant le solo de guitare, il y a un break de batterie et dans le fond tu peux entendre le “fuck off ” de Dave. Quand j’ai fait les voix, j’ai essayé de le couvrir par un “Oh no !” mais tu l’entends quand même. Et c’est même encore plus audible sur les CD, c’est vraiment gênant. »

Numéro un dans le classement des meilleures ventes de disques britanniques en août, You Really Got Me atteint la septième place du hit-parade américain en septembre.

Si les paroles torrides et lancinantes de Ray sont pour beaucoup dans le succès de la chanson, le style de jeu de guitare incisif et innovant de Dave est crucial. Ce dernier explique que le son vibrant de sa guitare a été obtenu grâce à un pauvre ampli vert de 10 watts, dont il a fendu le cône du haut-parleur avec une lame de rasoir. Selon son frère, il aurait également trafiqué l’intérieur de l’ampli avec une aiguille à tricoter…

« J’ai essayé de ne copier personne, je préfère jouer au feeling que d’une façon technique et précise », révèle Dave. Le son de guitare original qu’il a mis au point sera copieusement repris, notamment par les groupes garage. Le guitariste des Who, Pete Townshend, admet avoir été influencé par You Really Got Me pour écrire le premier single de son groupe, I Can’t Explain.

Miriana Mislov & Thierry Guitard

A propos Thierry Guitard et Miriana Mislov

Thierry Guitard et Miriana Mislov
Thierry Guitard et Miriana Mislov. Ces inséparables se rencontrent il y a 30 ans à Londres où les a mené leur amour de la musique. Également passionnés par l’image, de retour à Paris, ils créent un graphzine, La Pieuvre dans lequel ils incluent des chroniques de disques rédigées ensemble. Aujourd’hui, les deux complices vous proposent un projet initié il y a quelques années déjà, 100% authentique.

Regardez aussi

The_Phantom

The Phantom | Love me

En 1960, Jerry Lott alias the Phantom surgit sur scène pour proférer son hit scandaleux : …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *