Webzine enervé : 100% Indépendant | zéro pub, zéro profit | DIY
Dernièrement
LeVoileNoir

Le voile noir | Cha + Dodo

10 février 2018
Cesar_et_Capucine

César et Capucine | Tebo

16 février 2018

Mon traitre | Alary

D’aprés le roman de Sorj Chalandon

On vous a parlé plusieurs fois de ce super roman : Mon traitre de Sorj Chalandon. Il vient d’être maintenant adapté en BD aux éditions Rue de Sévre par Pierre Alary. On aurait pu en faire une chronique mais on en a trouvé une qui est bien sur le site Positive Rage. On la relaye.

Mon Traitre
Mon Traitre

Antoine a rencontré l’Irlande en 1974. C’était à Paris ! A travers Pierre, un enseignant en anglais venu faire réparer son violon dans son atelier. Amoureux de la belle verte, il lui parla de Connolly, héros de l’indépendance, de l’IRA, des salauds de britanniques qui tuaient, même des enfants, pour mater la rébellion. Alors, sur ses conseils, Antoine se rendit à Belfast, pour vraiment connaître l’Irlande. Il devint ami avec Jim, Tyrone ou Jack. Découvrit leur combat pour la liberté. Partagea leurs peines. Apprit à détester les anglais aussi. Et proposa même de les aider dans leur lutte. Ainsi, pendant des années, Tyrone, un haut responsable de l’IRA dont le fils purgeait une longue peine de prison pour terrorisme, utilisa régulièrement sa chambre de bonne parisienne. Jusqu’à ce qu’on ne découvre, un beau jour de décembre 2006, que le grand Tyrone, cette grande figure républicaine, était en fait un traître. Et ce depuis 1981…

Tombé sous le charme du roman de Sorj Chalandon, de ses mots et de sa force, Pierre Alary a eu envie de l’adapter en bande dessinée. De faire revivre cette histoire marquante, grâce à son dessin, à ses couleurs, à son montage. On ne connaît pas le roman de Chalandon mais si l’on considère ce qu’ Alary en a fait, il ne peut être que magnifique. Le pari était pourtant loin d’être gagné puisque Chalandon y raconte sa propre histoire. Antoine, c’est lui. Et Tyrone, même s’il a ici changé de nom (il s’appelle en fait Denis), c’est son ami irlandais qui a trahi. Lui, les irlandais et lui-même. Mais Alary a réussi à se l’approprier et à en faire « son » traître. A faire revivre, avec beaucoup de justesse, cette Irlande des années 80-90, pleine de joie de vivre et de tristesse mêlées. Résolue à perdre ses enfants pour gagner un jour sa liberté. L’Irlande et son combat contre l’envahisseur anglais. Par tous les moyens: marches pacifiques, grèves de la faim, bombes…Et à mettre en scène ce que l’on peut ressentir quand on a été trahi. La sidération, la volonté de comprendre. La colère aussi. Et l’acceptation. Car un ami reste un ami malgré tout, non ? Le trait, très juste et touchant, et le découpage d’Alary rendent tout cela à merveille et donnent raison à Chalandon de lui avoir accordé sa confiance. Une superbe adaptation !

Mon Traitre | Scénario : Sorj Chalandon | Dessin : Pierre Alary | Editions Rue de Sèvre | Janvier 2018

A propos Abloc

Abloc
Zéro pub ! Zéro profit ! 100% indépendant - ABLOC est un webzine ( enervé ) animé par des actrices et acteurs de la scène punk DIY(DoItYourself) et/ou libertaire. Sujets de société, littérature, musique, BD, ciné etc... pas de limite ou de barrière pourvu que ça nous plaise.

Regardez aussi

Dream On Tango

Dream on | Tango

Commencé en 2010, suite à un pari avec un ami (« faire un dessin par jour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *