Webzine enervé : 100% Indépendant | zéro pub, zéro profit | DIY
Dernièrement

The decline ! | Broken Hymns For Beating Hearts

The decline - Broken hymnsPremier album des Rennais de The Decline ! Ils assurent grave. Ça commence comme une musique de film version western ou champs de bataille, mais avec un héros qui meurt dès le début. La voix est grave, rocailleuse, avec des airs à la Social Distortion. Il y a des morceaux ballade avec de la guitare acoustique, « Alone in my grave », d’autres beaucoup plus rythmées mais ce n’est pas du speed rock, ça reste très rock’n’roll. Ça parle de pub, de ville triste où il pleut, d’amour déçu, de courses, de départ, bref de la vie, des coups qu’elle te donne et de la façon de toujours redresser la tête. Des hymnes cassés pour des coeurs qui battent, un titre qui colle très bien à cet album. Écoutez-le, vous allez aimer ! / Renaud


Visiblement, je suis pas le seul à avoir aimé en concert ! Le CD est un bel objet (artwork Noir & Blanc by Patrice Poch) qui contient, en plus de quelques photos posées en mode Gansters / Chicago / Prohibition, toutes les paroles (qui sont en anglais). Des lignes de chants classiques pour le genre, et qui parfois un peu mélancoliques, évoquent Social Distorsion. C’est bien joué, c’est carré, le son est bon, pas forcément transcendant d’originalité mais bien efficace. Assurément un groupe à suivre, pour un premier album c’est très encourageant, et bien sûr à voir sur scène dès que possible ! / Fabien

The decline ! | Broken Hymns For Beating Hearts | CD – Dirty Guys Rock / Zone Onze Rcds / Rural Muzik / Can I Say ? Rcds | Artyzanal Rcds / Carnage Punk Ro.

A propos Abloc

Abloc
Zéro pub ! Zéro profit ! 100% indépendant - ABLOC est un webzine ( enervé ) animé par des actrices et acteurs de la scène punk DIY(DoItYourself) et/ou libertaire. Sujets de société, littérature, musique, BD, ciné etc... pas de limite ou de barrière pourvu que ça nous plaise.

Regardez aussi

Je vais rester

Je vais rester

Partis pour des vacances d’été à Palavas-les –Flots, Roland et Fabienne sont à peine arrivés …

Laisser un commentaire