Filmo Graphique

Filmo Graphique

Auteur(s): Edward Ross
Date de sortie: 22 septembre 2017
Éditeur(s): Aux éditions Cà et Là
Filmo_Graphique

Après des études de littérature et de cinéma, effectuées avant de travailler pendant six ans au Festival International du Film d’Édimbourg, Edward Ross nous propose dans ce recueil, une analyse très pertinente et fort documentée du cinéma (voir les notes, filmographie et bibliographie en fin d’ouvrage). Regroupant plus de 300 références cinématographiques couvrant la période des origines du 7éme art jusqu’à nos jours, cette bande dessinée s’apparente presque à un ouvrage documentaire plus qu’à un divertissement de loisirs. Le propos est néanmoins toujours intéressant et jamais pédant ou intello/chiant. Au contraire, les arguments développés au fil des pages nous donnent souvent envie d’aller voir ou revoir les films dont il est question.

L’intérêt de l’analyse réside aussi dans le fait que Ross nous parle de l’ensemble des productions cinématographiques qui ont marqué l’histoire du cinéma sur le plan mondial (que ce soit des films d’animation, du cinéma muet, des blockbusters, des séries B ou Z et/ou des films d’auteurs plus intimistes). Pour les puristes, il y aura toujours matière à polémiquer ou s’insurger vis-à-vis de tel ou tel parti-pris ou avis, mais pour les néophytes, c’est un tour d’horizon relativement exhaustif et argumenté de ce qui a pu se faire de la fin du 19ème siècle aux années 2000, et ceci sans concession.

100 ans de créations et de productions mondiales cinématographiques

Présentée en 7 chapitres détaillant les approches et techniques diverses liées au cinéma, la narration est servie par un découpage judicieux et dynamique au fil des planches. Le dessin « ligne claire » relativement naïf en noir et blanc ne s’encombre pas d’effets de style qui dissiperaient l’attention du lecteur au fur et à mesure de son avancée dans la lecture ; et c’est plutôt malin, car le propos est dense et les informations nombreuses. Cette bande dessinée ne cherche donc pas la performance ou l’innovation graphique ou narrative, elle semble plus essayer de transmettre une certaine vision et une véritable passion pour le cinéma de la part d’Edward Ross. Et malgré ce constat, le lecteur pourra facilement y trouver son plaisir, car balayer plus de 100 ans de créations et de productions mondiales cinématographiques est une vraie jubilation quand c’est fait avec talent et enthousiasme, et c’est le cas ici. Belle performance et bravo aux éditions Cà et Là d’avoir pris l’initiative de cette publication.

Laisser un commentaire