Webzine enervé : 100% Indépendant | zéro pub, zéro profit | DIY
Dernièrement

SOTL#1 /// Kevin – Decline – Slim Wild Boar

Un acteur de la scène = une liste de 10 morceaux. Pas forcément les meilleurs, les premiers, les mieux joués, mais plutôt la musique qui l’inspire, qu’il aime sans raisons particulières. Le genre de trucs qu’il écoute dans le noir, ou en fin de soirée, chaud comme un marron sur le poêle.

Pour ce premier épisode de Sounds of ta Life, on a tenté le deux en un. Ce genre d’animal sauvage qui, les soirs de pleine lune, lâche sa guitare sèche pour tordre les pieds de micro sur les scènes des festivals punks de France et de Bretagne.

Kevin chante dans The Decline, aux côtés d’excellents musiciens rennais au casier long comme le bras, sa voix grave et mélancolique, transforme le punk rock énergique de ses compères en hymnes sombres et entêtant. Voilà pour la face A.

Le sanglier qui habite Kevin est lui bien moins remuant et bien plus noir. Slim Wild Boar (le sanglier sauvage mince), vlà le nom de scène du lascar quand il prend sa guitare sèche pour balancer ses murders ballads. Changement de registre, plutôt de style, et retour aux origines, aux racines folks, country et western pour les rares jours de soleil. Et en la matière, la France n’a probablement jamais hébergé tel talent. En toute objectivité, bien sûr.

Kevin nous fait le plaisir de nous livrer sa liste de 10 morceaux et de les commenter, on y trouve peu de punk rock, mais du bon, et quelques pépites, trop méconnues de notre scène. Et c’est bien le but de l’exercice, partager un univers et faire découvrir de nouveaux horizons.

Merci, mec ! Et A bientôt sur scène.

Mateo B.

 

1. Mark Lanegan / Funeral Blues

Une voix de malade et une capacité à toucher à tout sans jamais être à côté de la plaque qui forcent l’admiration.

 

2. Sapin / Wrong Way

J’aime bien les tubes et Sapin, en plus d’être de très bonne compagnie quand on partage la scène, n’écrit que des tubes. Je mets celui-ci parce que c’est celui par lequel je les ai découverts, mais leur dernier album tout fraichement sorti en regorge.

 

3. Abuse / Tomorrow

Parce qu’il fallait quand même un morceau de punk-rock dans cette playlist et parce que tant qu’à faire autant en mettre un réussi, récent et local.

 

4. Timber Timbre / Trouble comes knocking

J’aime les tubes mais j’aime aussi les morceaux qui prennent leur temps. Timbre Timber prend son temps tout le temps, à tel point qu’on a l’impression que ça ne part jamais vraiment. Et à un moment on se rend compte qu’on est parti très loin.

 

5. Billy Bragg / Power in the union

Parce que c’est une bonne protest song et que c’est dur d’écrire une bonne protest song, parce que c’est d’actualité et parce que Billy Bragg est trop méconnu dans nos contrées pour que je ne le cite pas ici.

 

6. Bad Mood Boy / Time for more

Le meilleur morceau du meilleur songwriter solitaire de l’Ouest. Et en plus d’écrire des bons morceaux, il redonne un sens au crédo galvaudé « Do It Yourself ». A l’heure où on confond DIY et entreprenariat, ou indépendance et crowdfunding, lui fait tout tout seul, de A à Z, pour la beauté du geste et parce qu’il y croit vraiment.

7. RL Burnside / Hard Time Killing Floor

J’aurais pu prendre n’importe quel morceau du label Fat Possum, label qui m’a (il y a bien longtemps) permis de (re)découvrir que le blues c’était avant tout une émotion et une spontanéité, plutôt que des solos de 4h dans des festivals subventionnés.

 

8. The Movie Star Junkies / The Walnut Tree

J’ai un peu galéré à trouver un morceau représentatif de ce groupe italien, chacun de leurs albums ayant une couleur différente. Alors j’ai mis un morceau au pif. Mais le mieux c’est de les voir sur scène, leur énergie met en général tout le monde d’accord.

 

9. Mirel Wagne / No Death

Une grande interprète, je trouve, qui réussit l’exploit de ceux et celles qui ont la classe : poser un univers et ne ressembler à personne avec un minimum d’armes. Ici, une voix et une guitare acoustique.

 

10 The Pogues / Fairytale of New York

Le miracle des grands songwriters dont fait partie de bon vieux Shane : en une poignée de mots et de secondes, réussir à parler à la fois d’exil, d’amour et de rêves brisés tout en donnant l’impression que c’est facile. Salaud…

 

 

A propos Mateo Brigada

Mateo Brigada
Mateo est le chanteur de Brigada Florès Magon, groupe de streetpunk antifasciste parisien. Il a participé dans les années 2000 au zine de contre-culture Barricata et au collectif du même nom.

Regardez aussi

vinyl-records

SOTL11 # Bad Mood Boy

Un acteur de la scène = une liste de 10 morceaux. Pas forcément les meilleurs, …

Laisser un commentaire