Webzine enervé : 100% Indépendant | zéro pub, zéro profit | DIY
Dernièrement
vinyl-records

SOTL #8 /// Action Sédition

15 décembre 2017
vinyl-records

SOTL10 # Arak Asso

12 janvier 2018

SOTL #9 /// Syndrome 81

Un acteur de la scène = une liste de 10 morceaux. Pas forcément les meilleurs, les premiers, les mieux joués, mais plutôt la musique qui l’inspire, qu’il aime sans raisons particulières. Le genre de trucs qu’il écoute dans le noir, ou en fin de soirée, chaud comme un marron sur le poêle.

En Bretagne, les groupes ont un petit quelque chose franchement énervant. Du genre qui pousse à revoir ses velléités musicales à la hausse.  On se souvient tous d’Al Kapott et Les Collabos dans les années 80. Et puis les grandioses Briochains de Nevrotic Explosion dont les riffs résonnent toujours dans nos têtes. De Brest à Paris, on a fait venir Jeune Seigneur, qui donnaient un nouveau souffle au Street Punk antifa. Dire qu’ils refusaient de mettre leur nom au pluriel : c’est qu’en plus les bougres ne se prenaient pas au sérieux. D’ailleurs, c’est Jojo, leur bassiste, qui m’avait offert un Lp de Trashington DC, une tuerie. Pas étonnant de retrouver dans ce groupe l’un des Névro. Et comme si cela ne suffisait pas, toujours à Brest il y a Litovsk, Coupe Gorge, Secteur Pavé… Et puis les Gallos de Trouz An Noz à Saint-Brieuc. Aujourd’hui The Decline envoie le pâté avec une finesse rare et prend une ampleur certaine. On pourrait en citer à la pelle et dans tous les genres musicaux que peut rassembler la scène punk. Sans parler de la folk qui fait souvent le grand écart entre les deux scènes, comme avec les vannetais des Sons Of O’Flaherty. Et puis bien sûr les Ramoneurs de Menhirs et leurs sonneurs de compétition. Certainement quelque chose dans l’air, une brassée de lande de Brocéliande, la sauvagerie des naufrageurs et l’omniprésence de la musique dans la culture bretonne.

Et il y a peu de temps, Abloc a sorti une interview des talentueux brestois de Syndrôme 81. Et on s’est dit que ce ne serait pas idiot de laisser ces passionnés de musique nous parler de ce qu’ils écoutent. Alors nettoyez vos esgourdes, parce que ça va saigner ! Solen Brixton

Jacky :

Bad Brains / At The Movies

C’est mon groupe du moment comme depuis beaucoup d’années, bon je triche un peu mais c’est parce que c’est le meilleur groupe du monde qui joue sa meilleure chanson. Si un jour je ne dois choisir qu’une seule chanson à écouter, ce sera celle-ci. Cette chanson me donne des frissons à chaque fois que je l’écoute. La voix d’HR me touche tellement, sérieusement ce mec est un génie. J’ai la phrase « At The Movies » tatoué sur mon bras, j’envisage d’ailleurs de me faire tatouer d’autres trucs en référence à Bad Brains. Ils ont eu 10/15 ans d’avance sur tous les autres groupes du style mais ils ont toujours été de gros losers. Ces mecs devraient être millionnaires comme tous les groupes qu’ils ont influencé mais non, ils sont obligé de faire des cagnottes pour payer leurs soins médicaux. Le chanteur est devenu totalement perché…leur triste fin rend ce groupe encore plus attachant.

PTSD / If You See Something, Say Something 

Nouveau groupe de New-York, c’est une copie parfaite de Blitz période « Second Empire Justice ». Ils risquent de faire parler d’eux très prochainement, j’ai un peu l’impression que tout le monde se met au post punk, du coup c’est pas facile der sortir du lot, il n’y a rien d’original dans ce qu’ils font, mais c’est mieux fait que les autres.


Damien :

Jessica 93 / R.I.P in peace

Ca faisait longtemps que j’entendais parler de ce one-man band (groupe en live) sans m’y intéresser plus que ça. Mais comme on va faire sa première partie en avril, j’ai écouté le dernier album très récemment et ce morceau tourne en boucle. Depuis ça reste dans la tête dès la 1ère écoute !

Litige / Scanner

Comme précédemment, ça reste dans la tête. Punk rock simple, mélodique, ça vient de Lyon je crois, bref le 12″ est bien cool.

Fabrice :

Les Dogs / Cette ville est un enfer 

Je me suis intéressé un peu plus aux Dogs en m’installant à Rouen, y a quelques trucs cool sur leurs premiers disques, après c’est un peu trop rock de papa pour moi. Et puis j’ai découvert récemment ce morceau paru sur un 7 » en 1980, depuis il tourne en boucle. Musicalement j’ai l’impression d’entendre les Wipers en français, les paroles collent vraiment bien à la musique et au rapport que j’entretiens avec la capitale normande, ce qui ne gâte rien…

Public Eye / Left Side

C’est le nouveau groupe des anciens Autistic Youth de Portland. Autant je trouvais les AxY largement sur-côtés, exceptés les tubesques morceaux du split avec Cola Freaks, autant je me repasse constamment Public Eye depuis des mois

Mitch :

Alps / To Tell the Truth

Un groupe de Ballina au nord ouest de l’Irlande. J’avais trouvé ça vraiment cool en concert, avec ces petites touches de Leatherface dans leur musique. Je crois qu’ils enregistrent de nouvelles choses, donc hâte d’entendre ça.

The Number Ones / I Wish I Was Lonely

Encore un groupe Irlandais, de Dublin, mais un peu plus joyeux. J’avais vraiment aimé leur album.
Power pop à fond, à la Buzzcocks. Il y a de nouveaux morceaux qui arrivent qui ont l’air bien chouettes aussi.

Tim :

E.T.A (Epilectic Terror Attack)  / No Faith

Groupe suédois, pre-Regulations, on revient toujours aux premiers amours.

Limp Wrist / I Love Hardcore Boys, I Love Boys Hardcore 

Groupe américain, post-Crudos, pro gay, militant mais aussi avec beaucoup d’auto-dérision, notamment sur ce morceau. Cette scène du début des années 2000 a en tous cas donné l’envie à plusieurs d’entre nous de faire des groupes de Fast/HxC.

PS : Tant pis pour Miossec, Death Ridge Boys, Hellshock, Zone Infinie, Fotocrime ou Deletär.

A propos Solen

Solen
Solen est la chanteuse de Brixton Cats. Elle a aussi fait parti du collectif Barricata, a participé à son fanzine et à l'organisation de ses concerts et festivals sur Paris et sa banlieue. Elle se relance aujourd'hui dans l'aventure avec Abloc!

Regardez aussi

vinyl-records

SOTL11 # Bad Mood Boy

Un acteur de la scène = une liste de 10 morceaux. Pas forcément les meilleurs, …

Laisser un commentaire